AccueilPagesExpression des élus minoritaires
Home Expression des élus minoritaires
Expression des élus minoritaires

Chères Cogolinoises, chers Cogolinois,

Monsieur le maire « aguerri » (selon ses propres termes dans une récente interview)*a dévoilé ces dernières semaines son ambitieux projet de « moderniser » notre cher Cogolin. Du haut de ses certitudes -non débattues publiquement- ses propos nous donnent des raisons de s’inquiéter.

Cession, démesure et démolition

Ses « grands projets » ont, en effet, de quoi donner le tournis. Ils se résument en trois mots : cession, démesure et démolition.

Sous prétexte d’orthodoxie financière («  pas d’emprunt »), le premier magistrat se propose de transformer Cogolin en accélérant le démantèlement de notre patrimoine communal.

Un maire « cessionnaire »!

Résumons : vente du foncier communal du terrain du Yotel, celui de Maurin des Maures, celui de l’école Chabaud, celui des deux stades du centre-ville, celui du COSEC avec, à chaque fois, destruction de l’existant (la salle Maurin des Maures, l’école Chabaud, les équipements sportifs). Y compris la salle de danse nouvellement construite ?

Ce que Monsieur Lansade appelle des « points d’équilibre » ce sont en fait des points de vente du patrimoine communal, voire une braderie. Quant à se présenter au passage comme obligé de vendre à des « riches », c’est oublier que sur tous les permis accordés sur la commune, il n’y a jamais eu de création de logements pour ceux qui ne sont pas « riches ». Sur l’ensemble de la ville, il ne peut pas se réfugier derrière la règle de « constructibilité limitée » que l’Administration de l’État lui a opposée sur le Yotel. Il n’est « comptable » que de ses propres choix.

Monsieur Lansade n’est pas un maire visionnaire mais un maire « cessionnaire » !

Vendre, détruire et bétonner

 Lors du Conseil Municipal du 15 décembre, Monsieur Lansade n’a pas cessé de le marteler : il ne veut pas associer l’opposition à la préparation de « ses » grands projets.

« Nous souhaitons travailler avec tout le monde » dit-il et pourtant, pas avec nous, pas avec la population, pas même avec les parents d’élèves. Ne nous a-t-il pas répondu que les enfants des parents concernés par « sa » suppression de l’école Chabaud ne seront plus dans cet établissement lorsque le projet verra le jour, alors que « peut- être, si la proposition est engagée, nous éviterons aux maternelles de rentrer à Chabaud en septembre [2021] de façon à libérer cet espace…peut-être ».

L’opposition n’a pas « le culte du passé ». Elle ne prétend pas figer en l’état les infrastructures d’une ville qui grandit et doit s’adapter. Des choix sont nécessaires, des travaux doivent être engagés.

Ce que nous dénonçons, c’est :

 1/ le manque de concertation, en particulier avec la population,

2/ le côté brouillon des projets (avant d’annoncer la création de 500 places de parking*, ne faudrait-il pas plutôt élaborer un plan global de circulation ?),

3/ la démesure de ces travaux.

Avant de décider de supprimer l’école Chabaud, de créer une salle de spectacle et des parkings, de déplacer les équipements sportifs, il faut un vrai débat démocratique, en y intégrant les données financières et techniques mais aussi les valeurs affectives et patrimoniales et architecturales du Cogolin d’aujourd’hui. Nous demandons que, sur la base de tous ces éléments, les Cogolinois soient consultés pour décider de l’avenir de leur ville.

Demain ou après-demain ? A la rentrée ou dans un avenir lointain ? Difficile de le savoir mais ce qui est sûr, c’est qu’après un premier mandat qui n’a pas enrichi le patrimoine communal, ce deuxième mandat à « dents de requin »* va le détruire. En réalité, l’objectif non explicite de ces projets est d’achever de bétonner la ville en livrant les espaces communaux encore disponibles à l’insatiabilité des promoteurs…

Ensemble, restons vigilants.

L’équipe d’opposition

                                                                                                                              *Var-Matin du 10 janvier 2021

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/unispourcogolin/

 https://www.instagram.com/unispourcogolin/

 https://www.cogolin2020.fr

 unispourcogolin@cogolin2020.fr