Home Éco Quartier
Éco Quartier

En adhérant à la charte Éco Quartier, la ville s’est engagée en 2017 dans une démarche de développement durable. L’objectif ? Faire de Cogolin plage un espace de vie exceptionnel. Le quartier qui s’étend sur plus de 60 hectares va ainsi proposer une large gamme de services à l’ensemble des Cogolinois. En parfaite harmonie avec son environnement, il va également réduire au maximum l’impact sur ce dernier. Le projet d’Éco quartier en quelques mots, c’est une nouvelle manière de penser la ville.

 

568 nouveaux logements

Le projet des logements de Cogolin plage, certifié Haute Qualité Environnementale (HQE), est inscrit dans le label Énergie positive et Réduction carbone en lien avec la future réglementation thermique Réflexion Bâtiment Responsable (RBR) 2020. Il va permettre de loger plus de 1 200 personnes sur 7 bâtiments peu élevés. Il comporte 568 logements sur lesquels 168 sont réservés aux actifs (40 logements sociaux et 128 intermédiaires).

901 places de stationnement très majoritairement en silos sont prévues ainsi qu’un terrain de boules, un kiosque, une fontaine urbaine et des pièces d’eau pour le cadre de vie.

 

Des tarifs pour tous

Le tarif de locations logements sociaux est échelonné entre 4,56€ et 5,14€/m2 par mois.

Concernant les logements pour actifs, ils sont plafonnés à 12€/m2 par mois (pour un loyer moyen de 13,8€/m2 sur l’ensemble du Golfe de Saint-Tropez* !)

*Source Clameur (Connaître les Loyers et Analyser les Marchés sur les Espaces Urbains et Ruraux, une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Son observatoire privé des marchés locatifs privés appelé également Clameur)

 

 

Vers un « port propre » 

La végétation sera omniprésente sur l’Éco Quartier. La biodiversité sera respectée et enrichie via l’inscription du lieu dans le label BiodiverCity. En plus du site des pins classés, 200 nouveaux arbres vont être plantés, soit une augmentation de 70% (298 arbres en 2018 contre 509 prévus en 2021).

Les travaux du port des Marines, financés par les garanties d’usage, vont permettre de déplacer la station d’avitaillement mais aussi de rénover la capitainerie et les espaces publics. Déjà fort de 3 bornes de recharge électrique, le port pourrait répondre à l’appel à projet lancé par l’organisme Éco emballage pour le label européen « port propre » (production d’énergies renouvelables en auto-consommation, bateau collecteur de déchets, mini-dechetterie…)

 

Un « village dans le village »

Impossible de faire vivre longtemps le nouveau Cogolin plage sans une appropriation de la part de tous. Chaque Cogolinois doit avoir la possibilité de profiter de ce « village dans le village » au même titre que du centre-ville ou des quartiers dans lesquels il a l’habitude de passer du temps. 3 réalisations sont donc proposées, toutes susceptibles d’apporter un plus à la vie de la cité.

L’école : la création de 3 classes, au minimum, de niveaux maternelle et primaire pourrait permettre aux petits Cogolinois scolarisés hors de la commune de rester dans la cité (en 2016, 22 étaient scolarisés à Gassin et 24 à Saint-Tropez).

Le budget prévisionnel est d’1 M€, financé par la taxe d’aménagement du projet immobilier.

Le poste de police : en plus des 2 postes de police déjà en place, ce 3e poste pourrait permettre d’étoffer d’avantage le service de proximité offert par les 25 policiers cogolinois. Il ferait également office de liaison pour les images de vidéo protection.

Le budget prévisionnel est de 500 000€, financé par la taxe d’aménagement du projet immobilier.

Le centre de loisirs : absent sur la commune, il offrira un accueil et un cadre hors du commun pour ses petits pensionnaires.

Sa réalisation est prévue pour la fin du mandat.

 

 

  • L’info en + :

La végétation sera omniprésente sur l’Éco Quartier :  en plus du site des pins classés, 200 nouveaux arbres vont être plantés, soit une augmentation de 70% (298 arbres en 2018 contre 509 prévus en 2021). La biodiversité sera respectée et enrichie via l’inscription du lieu dans le label BiodiverCity

Le nombre de panneaux photovoltaïques devrait être multiplié (2 bâtiments sur le site en sont déjà équipés).

L’implantation d’un composteur collectif – afin que les agents des espaces verts puissent broyer sur place – des bio seaux dans tous les nouveaux logements afin de récupérer les déchets de cuisine, un local dédié aux encombrants, un lieu de troc et une sensibilisation accentuée sur le B-A.BA du tri sont proposés.

 

  • Le calendrier prévisionnel :

Premier semestre 2019 : Dépôt permis capitainerie, début des travaux infrastructures

Deuxième semestre 2019 : Début des travaux capitainerie, école, poste de police, chantier naval,

Premier semestre 2020 : Début des travaux centre de loisirs