AccueilLa mairieActualitésDéconfinement : 3 étapes à suivre
Home Déconfinement : 3 étapes à suivre
Déconfinement : 3 étapes à suivre

Déconfinement : une mise en œuvre en 3 étapes

Les mesures d’allégement du confinement présentées par le Président de la République puis détaillées par le Premier ministre seront mises en oeuvre de façon progressive en trois étapes et à la condition que la situation sanitaire s’améliore.

  • DEPUIS LE 28 NOVEMBRE :

Tous les commerces et les services, à l’exception des bars et restaurants, réouvrent avec un protocole sanitaire renforcé. Les auto-écoles peuvent reprendre leur activité, les cours théoriques continuent de s’exercer à distance. Les visites immobilières peuvent reprendre.

Les offices des cultes peuvent s’exercer dans le respect d’une jauge de 30 personnes. Cette jauge évoluera à partir du 15 décembre, en fonction de la capacité globale de chaque lieu.

Les déplacements restent exceptionnels et l’attestation dérogatoire est maintenue.

L’autorisation de se déplacer pour la promenade ou l’activité physique individuelle est étendue à un rayon de 20 km autour du domicile pour une durée de 3h.

 

Les activités extra-scolaires de plein air sont possibles.

La pratique d’un sport individuel (tennis, équitation golf…) ainsi que la chasse et la pêche

sont autorisées dans la limite de 20 km autour de son domicile pour une durée de 3 h.

 

  • Commerces

Un protocole sanitaire renforcé :

Pour renforcer la sécurité sanitaire et sur la base des négociations conduites par le Gouvernement avec les représentants des commerces, la fréquentation maximale des commerces est fixée à 8 m² par personne (hors vendeurs). Cette jauge est calculée sur l’ensemble de la surface de vente brute.

Il est recommandé de limiter autant que possible la taille des groupes de personnes qui se rendent ensemble dans un commerce. Lorsque cela n’est pas possible (ex. : parent avec enfant, personne âgée et son accompagnant) ou par exemple pour les couples, le groupe comptera pour un client.

Pour les magasins de plus de 400 m², un système de comptage doit être mis en place et un référent désigné pour l’application des règles de prévention.

 

Pour tous les commerces, l’information doit être renforcée avec un affichage à l’entrée du magasin sur les consignes sanitaires, les conditions d’accès, les recommandations (venir avec son sac pour éviter les manipulations, incitation au paiement électronique…) et le téléchargement de l’application TousAntiCovid.

 

Le protocole sanitaire renforcé recommande également la mise en place d’un sens unique à l’entrée et dans le magasin et de dispositifs pour éviter les points de regroupement ( à la caisse, zone de démonstration, emballage des cadeaux…).

 

Les surfaces de contact doivent être réduites, nettoyées et désinfectées régulièrement (rambarde, poignées de portes, écrans tactiles…). De même, la ventilation des lieux doit être effectuée par un renouvellement régulier de l’air.

Enfin, les commerces sont invités à proposer un système de rendez-vous ou de réservation de créneau horaires, notamment pour les personnes vulnérables dans les heures de faible affluence.

Pour tout savoir sur le protocole sanitaire 

 

  • Ouverture le dimanche 

Pour le dernier dimanche de novembre et les dimanches des mois de décembre, l’ouverture

exceptionnelle des commerces est autorisée dans le strict respect du protocole renforcé pré-cité.

Lien Arrêté portant dérogation au repos dominical des salariés des établissements de commerce de détail

 

Cette ouverture dominicale répond à la nécessité de mieux réguler les flux dans un contexte

sanitaire toujours caractérisé par un niveau élevé de circulation du virus, mais également de

permettre de compenser les baisses d’activité et du chiffre d’affaires subies en raison de la

fermeture des établissements depuis le 30 octobre dernier.

 

  • Les rassemblements

Les rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique demeurent interdits sauf ceux autorisés. En revanche, les rassemblements à caractère professionnel sont autorisés.