AccueilLa mairieActualitésSéniors et fortes chaleurs : les bons réflexes
Home Séniors et fortes chaleurs : les bons réflexes
Séniors et fortes chaleurs : les bons réflexes

Séniors et fortes chaleurs : les bons réflexes

Nous voici à l’aube de l’été, le printemps finissant tranquillement d’éclore les derniers boutons de fleurs. Comme chaque année, nous nous devons de vous rappeler une mise en garde contre les difficultés que peuvent entraîner les fortes chaleurs estivales. Depuis le 1er juin 2017, les pouvoirs publics ont réactivé le plan National Canicule.

En effet, dès l’apparition de fortes chaleurs, il convient d’observer certaines règles afin que l’organisme puisse s’adapter à ce brusque changement climatique et à l’augmentation de températures inhabituelles.

Soyez vigilants et adoptez dès à présent les précautions nécessaires :

Avant l’été :

  •  Inscrivez-vous sur le registre du CCAS par courrier simple ou tout simplement en téléphonant au CCAS (04.22.47.04.07).
  • Informez-vous sur les risques et les moyens mis en œuvre face à un tel risque (numéro d’information mis en place par le ministère : 08000.06.66.66).
  • Constituez votre trousse réunissant le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur (« trousse canicule ») : brumisateur, ventilateur et thermomètre médical.
  •  Organisez-vous afin d’éviter d’être isolé.
  • Équipez votre habitation : volets, ventilateur, climatisation.
  • Rapprochez-vous de votre médecin traitant pour obtenir des conseils supplémentaires, notamment en cas de problèmes de santé.

         
Pendant l’été :

  • Ne restez pas isolé.
  • Évitez les efforts aux heures les plus chaudes.
  • Pensez à vous hydrater régulièrement : une dizaine de verres au moins par jour, rafraîchissez-vous à l’aide d’un brumisateur plusieurs fois par jour.
  • En cas de problème, n’attendez pas et agissez immédiatement en téléphonant à votre médecin traitant ou aux numéros d’urgence : le 15 pour le SAMU, le 18 pour les pompiers.

La solidarité est primordiale en cas de fortes chaleurs. C’est pourquoi, il faudra penser à aider les personnes dépendantes en prenant régulièrement de leurs nouvelles. Si vous connaissez une personne dépendante et isolée, n’hésitez pas à en informer le CCAS.

Le CCAS vous souhaite un agréable été.                                    

Régine RINAUDO,
Adjointe Déléguée aux Affaires Sociales
Vice-présidente du CCAS